Chrysalide Accueil Orientation

Lun > ven : 9h-12h, 14h-17h

PCPE LE TRAIT D'UNION

Sous la direction de M. Hamid AIT BELLA
1051 Chemin des Allemands
59450 Sin-le-Noble

Présentation

Le Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE) s’inscrit dans la démarche « une réponse accompagnée pour tous » à la suite du rapport « zéro sans solution » de Denis Piveteau.

Il s’agit d’un dispositif souple et adaptable qui permet d’apporter une réponse ajustée aux besoins des personnes en situation de handicap sans solutions ou en risque de ruptures.

Mission

Concevoir et organiser une réponse transitoire pour des personnes en situation de handicap, enfant ou adulte, n’ayant pas de réponses adaptées à leurs besoins :

  • Anticipation et prévention des ruptures de parcours ;
  • Guidance parentale ;
  • Accompagnement sur les lieux de vie dans l’attente d’une réponse adaptée

Modalités d'intervention

La mise en œuvre des interventions du PCPE se fait selon différentes modalités parmi lesquelles :

  • la mise en oeuvre directe d’interventions de prestations par des professionnels du PCPE (prestations de psychologue, prestations éducatives…)
  • la mobilisation de professionnels d’exercice libéral (le PCPE prend à sa charge les prestations libérales ne faisant pas l’objet d’un remboursement par l’assurance maladie).
  • la mobilisation d’autres établissements et services médico-sociaux (ESMS)

Le PCPE assure également en direct des prestations de coordination, de formalisation de projet personnalisé et d’évaluation si elle n’est pas réalisée par ailleurs dans une logique de subsidiarité.

Localisation

Conditions d’accueil

L’accès au PCPE se fait par le biais d’une notification de la CDAPH.

L’évaluation des besoins en lien avec une équipe pluridisciplinaire de la MDPH est essentielle pour apprécier la réponse à apporter à la personne concernée.

En savoir plus

Le PCPE a pour vocation d’accompagner les enfants et les adultes en situation de handicap ainsi que leur famille ou leurs aidants, dans une visée inclusive.

Il priorise le développement de réponses aux situations de handicaps spécifiques :

  • troubles du spectre de l’autisme,
  • handicap psychique,
  • troubles de la conduite et du comportement.

Avec un ciblage sur :

  • l’accompagnement des personnes sans solution sur liste d’attente,
  • les personnes déjà accompagnées mais qui sont en risque de rupture.